Toamasina et l’après Ava, le Président de la République suit sur place les travaux de reconstruction


« Faire face aux urgences et poursuivre le développement »

« Nous allons résoudre ensemble les maux et les problèmes de cette grande région qui est la Porte de Madagascar. Je m’engage à vous guider sur la voie du développement. Nous allons également examiner les urgences en ce qui concerne l’électricité et la question du riz pour que la vie reprenne son cours normal, afin que la population puisse vivre aisément ». C’est en ces termes que le Président Hery Rajaonarimampianina s’est adressé à la population de Toamasina, à son arrivée à l’aéroport d’Ambalamanasy, dans la matinée de ce 19 Janvier. Il a été accueilli par le Premier ministre Olivier Mahafaly, quelques membres du gouvernement ainsi que les autorités de la Région Atsinanana.

Plusieurs visites étaient au programme de ce déplacement présidentiel, entre autres, celles des travaux de renforcement de la protection du littoral, aux environs du Lycée Rabemananjara. Il s’est également rendu dans les casernes militaires dont les infrastructures ont été dévastées par le cyclone Ava. La première journée présidentielle fut marquée également par l’inauguration des infrastructures construites au sein du Port de Toamasina.

La protection du littoral, les casernes, et le Port de Toamasina

Le Chef de l’Etat s’est rendu dans la périphérie du Lycée Rabemananjara. Il a pu constater l’avancement des travaux visant à renforcer le littoral dans cette zone. Les discussions ont notamment porté sur la qualité des travaux et la manière de les accélérer afin de prévenir les éventuels assauts de la mer lors des intempéries. Il s’est rendu par la suite dans les casernes militaires dont les infrastructures ont été fortement endommagées par le cyclone Ava. Il a remis des matériaux de construction, et a tenu à encourager les femmes des militaires à soutenir leurs époux dans l’accomplissement de leurs devoirs.

Troisième rendez-vous du Président, la pose de la première pierre du PACT, ou Port Academy Center Toamasina. Il s’agit d’un bâtiment qui sera érigé dans le centre de la ville et qui abritera un centre d’apprentissage de la langue anglaise, un centre de formation en matière d’activités maritimes et portuaires, ainsi qu’un centre d’accueil destiné à abriter les rencontres et réunions d’envergure internationale.

Dans le port de Toamasina, le Président Hery Rajaonarimampianina a réceptionné une cargaison de 44 000 tonnes de riz importée du Pakistan et de l’Inde, acheminée par deux bateaux d’une capacité de 22 000 tonnes chacun. Le Chef de l’Etat a recommandé aux autorités locales de faire connaître la qualité de ce riz à la population. « C’est du bon riz, et nous le consommons. Le plus important est de faire respecter les prix aux consommateurs et de sévir de façon rigoureuse contre tous ceux qui veulent profiter la situation », a-t-il déclaré.

Au port de Toamasina toujours, le Président a procédé à l’inauguration de diverses infrastructures à savoir : les Quais des Darses, situés derrière le mole A pour faciliter les petites navigations. Des travaux de rénovation ont été effectués, sur fonds propres du SPAT, pour construire des murs de quais de 2 à 3,5 mètres de profondeur.

Il a également inauguré deux bâtiments, en l’occurrence celui de la SMMC (Société de Manutention des Marchandises Conventionnelles), et le bâtiment commun de la Capitainerie, du Centre de formation, du CEMEDI (Centre médical et de diagnostic) et de la Police nationale. Le Directeur Général du SPAT, Avellin Christian a souligné que toutes ces infrastructures ont été construites dans le cadre de la coopération avec le Japon. Par ailleurs, il a rappelé que la SPAT est désormais autonome en matière de gestion.

Pour sa part, le Président de la République s’est déclaré très heureux d’avoir constaté les résultats de la volonté et du courage manifestés par la population, les autorités et toutes les parties prenantes pour reconstruire après le passage du cyclone Ava. « Le port de Toamasina doit devenir exceptionnel, un des meilleurs et des plus modernes en Afrique. Il reste encore beaucoup à faire pour atteindre ces objectifs et il faut nous inscrire dans le temps, redoubler de travail et de persévérance. Le PACT mis en œuvre pour les jeunes doit se transformer en un nouveau Pacte pour le développement, car nous avons une vision claire pour l’avenir du pays, qui s’est engagé sur la voie d’une émergence harmonieuse », a fait savoir le Chef de l’Etat.

Fiches techniques

Port Academy Center Toamasina

  • Superficie: 11 863 m2
  • Surface bâtie: 6 670 m2
  • Trois bâtiments:
    • A: Centre de Formation
    • B: Amphithéâtre
    • C: Service de sécurité et local technique
  • Durée d’exécution: 7 mois et demi par l’entreprise Colas

Bâtiment de la SMMC :

  • La société « Opérations Building »: en charge de toutes les constructions au sein du Port de Toamasina
  • Construit sur un terrain de 2900 m2, dont 180 m2 de surface bâtie
  • Le projet comporte 9 bureaux, une salle de réunion, un terre-plein avec revêtement en chaussée bitumée de 2720 m2
  • Bâtiment aux normes des infrastructures pour l’optimisation de l’utilisation des espaces portuaires.

Bâtiment mixte

  • Construit sur un terrain clôturé de 1650 m2 à l’intérieur du domaine portuaire
  • Composé de:
    • Une salle d’hospitalisation
    • Des salles techniques
    • Deux salles de réunion
    • Une pharmacie
    • Un laboratoire
    • Des bureaux

Quais des Darses

  • Titulaire du marché: Colas
  • Délai des travaux: 4 mois
  • Objectifs: Mise aux normes des infrastructures portuaires et augmentation des linéaires de quais opérationnels.