Toamasina durement frappée par le cyclone tropical Ava : 3841 sinistrés enregistrés


Le Président de la République était sur place aujourd’hui

La ville de Toamasina et ses environs ont été durement frappés par le cyclone tropical Ava. Le météore a touché terre le vendredi 5 janvier au Nord du Grand Port de l’Est, avec des rafales de vent de plus de 200 km/heure. Le bilan du BNGRC fait état d’un mort, de 6 blessés et de 3841 sinistrés. De nombreuses habitations sont détruites ainsi que des bâtiments administratifs et des écoles. La plupart des installations électriques ont également été endommagées, entraînant une coupure de l’électricité dans plusieurs quartiers de la Ville.

Le Président de la République Hery Rajaonarimampianina, et son épouse se sont rendus sur place ce 6 janvier, pour constater les dégâts, pour exprimer leur soutien aux victimes, et apporter des aides d’urgences aux sinistrés. A travers le BNGRC, différentes aides ont été remises, à savoir : 50 tonnes de riz, 10 tonnes de légumineuses, 3000 tôles en aluminium, 10 tentes de 36 m2, 20 tarpaulins, 20 cartons de savons, 200 moustiquaires et 200 couvertures. En son nom, le couple présidentiel a remis 1000 tôles et 10 tonnes de riz. Les opérateurs du secteur privé de Toamasina ont tenu également à s’associer aux aides d’urgence en octroyant 40 tonnes de riz.

Le Président Rajaonarimampianina est venu apporter des aides aux sinistrés suite au passage du cyclone AVA à Toamasina

Le Chef de l’Etat a dirigé une réunion d’urgence avec les autorités locales à l’hôtel Calypso. Parmi les priorités définies lors de cette réunion figurent le rétablissement de l’électricité et de l’approvisionnement en eau potable dans toute la ville de Toamasina. Décision a été prise également de procéder à l’assainissement de la ville afin de prévenir tout risque d’épidémie. Par ailleurs, au niveau de l’éducation, des travaux d’urgence seront entrepris pour que les écoles endommagées puissent rouvrir de nouveau. Le Président de la République, les membres du Gouvernement ainsi que les autorités locales s’étaient aussi rendus au Lycée Rabemananjara dont les infrastructures ont été endommagées à 80 %.

Le Président de la République a appelé la population de Toamasina ainsi que toute la Nation, à la solidarité et à l’entraide en ces temps difficiles ; par ailleurs il a fermement mis en garde tous ceux qui pourraient se livrer à des actes malveillants, notamment en matière de prix des produits de première nécessité.

Le Président Rajaonarimampianina et son épouse étaient notamment accompagnés du Premier Ministre Mahafaly Solonandrasana Olivier, ainsi que de plusieurs Ministres membres du gouvernement.