Rencontres bilatérales en marge du 32ème Sommet de l’Union Africaine  


En marge du 32ème Sommet de l’Union Africaine à Addis Abeba, le Président Andry Rajoelina a rencontré plusieurs personnalités, dont Akinwumi Adesina, le président de la Banque Africaine pour le Développement (BAD). « Madagascar a la capacité de devenir le grenier à riz de l’Océan Indien, et nous sommes prêts à vous soutenir dans les réformes » C’est en ces termes que le Président de la BAD s’est exprimé lors de son entretien avec le Président malgache. Ce dernier a sollicité le déblocage rapide des aides financières afin d’accélérer la réalisation des projets de développement inscrits dans la nouvelle politique générale de l’État et rattraper par la suite le retard de Madagascar en termes de développement. Parmi les secteurs prioritaires à relancer rapidement figure l’Énergie, car le prix de l’électricité à Madagascar demeure trop cher. 

Le chef d’Etat Malagasy à solliciter l’appui de la BAD dans la réalisation des projets de promotion des énergies renouvelables dans toutes les Régions de l’île. L’objectif fixés, selon le Président Rajoelina, est de doubler la production d’électricité d’ici 5 ans. En ce sens, en 2019, il y aura un projet sur l’énergie renouvelable qui sera cofinancé par l’Union Européenne, d’après les discussions entre le Président Rajoelina et le Président de la BAD Akinwumi Adesina. Concernant la lutte contre la malnutrition, le Président malgache a fait part au Président de la BAD que cette lutte fait également partie de ses priorités tout au long de son mandat. En ajoutant que « Madagascar voudrait être un pays émergent ».

Le Président Andry Rajoelina a également rencontré son homologue ivoirien, Alassane Ouattara. Les deux Chefs d’États ont abordé les opportunités de coopération entre les deux pays notamment dans les secteurs de l’énergie et l’agro-industrie