Remise officielle du nouveau Complexe Mère-Enfant au Centre Hospitalier de Référence Régionale d’Alaotra-Mangoro


« Priorité à la Santé des mères et des enfants »

Le Président de la République par intérim, Rivo Rakotovao, était à Ambatondrazaka, capitale de la Région Alaotra-Mangoro, ce samedi 1er décembre, pour la remise officielle à la population locale, du nouveau Complexe Mère-Enfant au sein du Centre Hospitalier de Référence Régionale (CHRR), ainsi que pour la remise de matériels au personnel et les forces de l’ordre de la Région, dont 15 motocyclettes. Le Chef de l’État s’est félicité qu’une telle réalisation ait pu être menée à bien car constitue un défi de plus relevé malgré les difficultés actuelles. Cette nouvelle infrastructure sanitaire répond très bien aux aspirations de la population d’Ambatondrazaka et de ses environs en termes de soins et de traitements modernes appropriés aux maladies des mères et des enfants en général. À travers cette réalisation de grande envergure, non seulement pour la Région Alaotra-Mangoro, mais aussi pour le domaine sanitaire dans tout Madagascar, l’État réitère une fois de plus son engagement pour la priorisation de la Santé Publique.

Pour le Ministre de la Santé Publique, le Pr Rantomalala Yoël, cette journée du 1er décembre 2018 est historique pour la Santé Publique à Madagascar, car non seulement, elle est consacrée pour la célébration de la Journée Mondiale de Lutte contre le VIH-SIDA, mais aussi, car elle marque l’inauguration du 1er Centre Hospitalier de Référence Régionale (CHRR) abritant un Complexe Mère-Enfant à Madagascar. Ainsi, désormais, les services de soins et de traitements des mères seront jumelés avec ceux des enfants, en l’occurrence la maternité et la pédiatrie. Les actes de chirurgie obstétricale y sont également disponibles. L’objectif pour le Ministère est de pouvoir prioriser les soins et traitements des mères et enfants malgaches. Cette nouvelle infrastructure sanitaire va contribuer à diminuer notablement le taux de mortalité lié à l’accouchement à Madagascar.

Résidant et ayant travaillé auparavant dans la Région Alaotra-Mangoro, le Président Rakotovao a également justifié son appui pour la mise en place de ce Complexe Mère-Enfant à Ambatondrazaka comme un acte de reconnaissance et de charité bien ordonnée, que chaque haut responsable étatique devrait s’aquitter envers leurs Régions natales respectives. Le Chef de l’État a rappelé à l’assistance, la dure expérience que lui et son épouse avaient vécu sur place lors de l’accouchement d’un de leurs enfants dans les années 90, face aux mauvais états de la maternité locale et l’insuffisance des matériels de soins et de personnel sanitaire, lesquels obligeaient nécessairement les patients à se rendre dans les hôpitaux de la Capitale. Désormais, toutes les mères de familles et enfants de toute la Région Alaotra-Mangoro nécessitant des soins et de traitements spécifiques peuvent se soigner dans ce nouveau Complexe Mère-Enfant d’Ambatondrazaka, car tous les services de bases tels que la maternité, la pédiatrie et la chirurgie y sont disponibles, s’est réjoui un Député élu de la Région.

Outre le Complexe Mère-Enfant, le Président Rakotovao a également remis officiellement au siège de la Région Alaotra-Mangoro, 15 motocyclettes dont 13 à la police locale et à la gendarmerie, et 2 au personnel de la Région. Il a également apporté 15 sacs de ciment pour la réhabilitation du CEG et de l’EPP de Manakambahiny Atsinanana, 10 sacs de ciment pour l’EPP Ambobelahy, 10 sacs de ciment pour l’Église d’Ambohidava, 16 plaques de tôles pour le bâtiment de la Commune d’Ambohidava.

Par ailleurs, le Président Rakotovao a encouragé le personnel sanitaire et la population locale à bien entretenir et préserver les infrastructures de développement pour le bien commun. Il a invité le corps médical et le personnel soignant à faire montre d’abnégation et de dévouement total pour les patients à travers une meilleure qualité de service. Chacun doit contribuer au Développement de la Nation, a martelé le Chef de l’État. Et à l’occasion de la célébration de la Journée Mondiale de Lutte contre le VIH-SIDA, le Président Rakotovao a encouragé la population à prendre les mesures nécessaires pour la prévention, et surtout à faire un dépistage dans les CHRD ou les CHRR dans toute l’île afin d’obtenir des soins adéquats, si nécessaire.

Avec le nouveau bâtiment du Complexe Mère-Enfant, le Président Rakotovao a également remis aujourd’hui de nouveaux matériels et équipements dont 22 lits et tables de chevet, des ustensiles pour la chirurgie, dess bistouris électriques, un aspirateur chirurgical électrique, des concentrateurs d’oxygène, des appareils échographiques, des kits d’accouchement, des voiles anti-moustique, des lots de médicaments, mais surtout, un véhicule ambulance 4×4 pouvant aller dans les zones enclavées.

Concernant l’élections présidentielle, le Chef de l’État a invité les politiciens et la population à toujours préserver la paix sociale et la stabilité, afin de garantir l’alternance démocratique et des fêtes de fin d’année heureuses pour les Malgaches. Interviewé par la presse sur la reprise de la campagne électorale pour le second tour des présidentielles et le choix de la neutralité prise par l’ancien Président Rajaonarimampianina, le Chef de l’État a appelé la population à faire confiance aux démarches d’amélioration et de gestion de l’ensemble des mécanismes du scrutin par les institutions compétentes. Le but ultime est de garantir une élection crédible et dont les résultats seront acceptés par tous, afin de préserver la paix sociale, a-t-il rappelé, ajoutant « Il faut que le peuple malgache respecte la Démocratie et l’alternance douce ». Quant au choix de neutralité par l’Ex-Président Rajaonarimampianina, le Chef de l’État considère ce geste comme un choix personnel de sagesse et de respect de la démocratie. À l’endroit des hauts responsables étatiques, il a appelé à une totale neutralité de l’administration et au respect des lois, afin d’assurer une élection équitable.