Palais de Justice Anosy : un nouveau bâtiment pour le Tribunal pour Enfants et les archives des Registres du Commerce


Le bâtiment du Tribunal pour Enfants et les locaux destinés aux Archives des Registres du Commerce, au sein du Tribunal de Première Instance d’Antananarivo, ont été inaugurés par le Président de la République p.i, Rivo Rakotovao, dans la matinée de ce 9 novembre, à Anosy. Tous les dossiers concernant les mineurs seront donc traités dans les nouveaux locaux, vu que le Ministère de la justice a toujours reçu des remarques sur l’inexistence d’infrastructures appropriées pour les mineurs. D’après la Ministre de la justice, HARIMISA Noro Vololona, il y aura également des services spécifiques qui assisteront les mineurs. Le second volet de l’inauguration, ce sont les locaux destinés aux archives des Registres du Commerce, d’une grande importance, selon la Ministre, pour améliorer le traitement des dossiers du monde des affaires. Les infrastructures ainsi que les mobiliers installés dans le nouveau bâtiment, à deux étages, ont été acquis sur fonds propres de l’Etat, et les travaux ont été exécutés en quatre mois.

Le Chef de l’Etat, Rivo Rakotovao, a relevé que les nouvelles infrastructures concourent à l’amélioration de l’image de la Justice et à l’instauration de l’État de droit ; il a remercié la Ministre pour ce qui a été entrepris, en termes de gouvernance et d’effort de développement, car c’est ce que la population réclame, a-t-il souligné. Le fait de faire valoir les droits des mineurs, et la mise en place d’une assistance pour ceux qui ont affaire avec la justice, sont une grande avancée, et traduisent la sagesse universelle. Pour ce qui est des archives des Registres du Commerce, il a relevé que cela va impacter positivement sur le délai de traitement des dossiers, et enrayer la lenteur. Le Chef de l’Etat a déclaré que c’est un grand pas vers la numérisation des services au sein de l’administration, et de la justice en particulier, une petite réponse également aux remarques, notamment de Transparency International, a-t-il dit ; il a, par la suite, encouragé tout le personnel de la Justice à poursuivre les efforts de rapprochement par rapport aux usagers, et pour l’instauration d’une confiance mutuelle, afin de combattre les vindictes populaires, et autres démarches de non-droit. Le respect des codes de la déontologie et de l’éthique qui régissent le personnel de la Justice, est de rigueur afin de rehausser son image, a-t-il souligné.

Sur le plan politique, le Chef de l’État a réitéré l’importance d’une vision de développement sur le long terme, reposant sur un climat d’apaisement et de stabilité. Tous les responsables étatiques seront jugés sur leurs actes, et notamment sur les actions de développement réalisées au bénéfice de la population, a-t-il fait valoir. Il a relevé que le la bonne tenue du premier tour des élections présidentielles est une grande victoire pour le peuple malgache, car elle traduit l’effectivité de la démocratie. Il faut laisser les institutions en charge des élections, telles que la CENI et la HCC, travailler paisiblement, a-t-il déclaré, appelant notamment tous les candidats et leurs partisans à respecter les lois, et surtout penser à la stabilité et à la paix sociale.