Maevatanana : Un nouveau pont à double voies à Manambatromby, et de l’électricité d’origine solaire à Ambalanjanakomby


Un nouveau pont à double voies a été construit sur la RN4, à Manambatromby, au niveau du PK 373,254 ; toujours sur ce grand axe routier, et pour la première fois de son histoire, la commune rurale d’Ambalanjanakomby accède à l’électricité, grâce à 12 panneaux solaires qui ont été installés, avec les équipements de distribution nécessaires. Le Chef de l’Etat, Rivo Rakotovao, est venu remettre ces infrastructures dans la matinée de ce 6 octobre. Il était accompagné du Ministre de l’Energie et des Hydrocarbure, Rasoloelison Lantoniiaina, de son homologue des mines et du pétrole, Rabary-Njaka Henry,et du Ministre des Ttravaux publics et des infrastructures, Andriantiana Jacques Ulrich.

La RN4 est l’un des plus grands axes routiers de Madagascar du fait qu’elle se connecte aussi avec la RN6 qui mène vers les Régions Sofia, DIANA et SAVA, aussi des milliers de véhicules l’empruntent quotidiennement. Le pont à double voies de Manambatromby mesure 80 mètres de long, et la charge maximale autorisée y est de 25 tonnes ; cette infrastructure, dont la construction a coûté 3,478 milliards d’ariary, devra contribuer à plus de sécurité, et à une meilleure fluidité de la circulation.

Le second événement est la mise en place d’un réseau électrique dans la commune rurale d’Ambalanjanakomby, grâce à l’installation des panneaux photovoltaïques ainsi que de tout l’équipement de distribution nécessaire. C’est la première fois dans son histoire que cette commune rurale dispose de l’électricité. La centrale solaire a une capacité de 5KVA, et, pour le moment, 25 bâtiments et foyers sont branchés, sur un potentiel de 40 branchements ; le coût du KWh est de 700 ariary, et, dans la foulée, outre l’éclairage, l’arrivée de l’électricité a permis aux habitants de créer des petites activités économiques.

Le Président p.i, Rivo Rakotovao, a mis l’accent sur la continuité de l’Etat, et la poursuite des actions de développement, conformément aux priorités définies. « Les infrastructures et leurs bienfaits sont pour tous les malgaches sans exception, à l’image du Fisandratana qui vise à l’émergence économique du pays, par une renaissance de la mentalité, un élan commun sous le signe du patriotisme », a-t-il déclaré. Evoquant ensuite l’ouverture prochaine de la campagne électorale, le Chef de l’Etat a mis en relief l’importance de la paix sociale et de l’apaisement ; le peuple va exercer son pouvoir, et jugera les 36 candidats, à l’aune du travail accompli, et des programmes, et saura certainement éviter les pièges de la démagogie », a-t-il conclu.