Madirovalo, le Président Rajaonarimampianina, à l’écoute de la population Et béni par les descendants du Sage Iadamalandy


« Nous sommes sur le chemin d’Ambato Boeny, mais j’ai voulu m’arrêter à Madirovalo pour saluer sa population, l’écouter et deviser avec elle sur son quotidien, sur ce qui doit contribuer au développement de cette commune. C’est l’une des 1700 communes que compte le pays, et, jusqu’ici, je n’en ai pu visiter que 200, malgré mon désir d’être toujours au plus près, à l’écoute permanente de tous nos compatriotes ». Tels ont été les propos du Président de la République lors de sa rencontre avec la population de Madirovalo, dans la Région Boeny, dans la matinée de ce 17 mai 2018. Ce fut également une rencontre marquée par la bénédiction donnée par les descendants du Sage Iadamalandy au Président Hery Rajaonarimampianina, pour que sa mission et ses responsabilités, au service de la patrie, soient une source de progrès pour le peuple malgache, dont la population de Madirovalo qui ne faillira pas à sa confiance.

Présence massive des enfants et des jeunes lors de la visite du Chef de l’Etat, et qui ont fait part de leur désir de vivre dans le calme et la stabilité. Dans le domaine de l’enseignement, durant 40 ans, l’EPP de Madirovalo a toujours accueilli ses élèves dans ses 4 uniques salles. Quatre nouvelles salles de classe vont être construites, a déclaré le Président ; il a, par ailleurs, accédé à la demande du Maire, pour l’octroi d’un ordinateur ainsi que de panneaux solaires, des matériels qui devraient arriver dans une semaine. Dans le domaine agricole, la population s’attèle actuellement à la construction et au renforcement de la digue de Madirovalo, une infrastructure d’une importance cruciale, et les travaux sont effectués selon le système HIMO. Le Chef de l’Etat a annoncé l’octroi d’une somme de 25 millions d’ariary pour contribuer aux travaux, et, dans le même temps, pour rémunérer tous ceux y travaillent. E réponse à la demande des jeunes de Madirovalo, et pour le développement du sport notamment, il a annoncé l’octroi de ballons et de jeux de maillots.

« Ce qui est entrepris à Madirovalo est à l’exemple de la contribution de tout un chacun au développement, pour le bien commun. Nous avons avancé certes, mais il nous faut encore faire davantage, et il nous faut de la patience, de la persévérance et du temps. Nous devons effacer les séquelles des sanctions internationales héritées de la crise, et sortir le pays de la pauvreté. Nous devons faire preuve de solidarité pour réussir », a déclaré le Président. Il a indiqué que l’écoute, le souci de l’intérêt du peuple, et la recherche des voies et moyens à mettre en œuvre, pour un développement harmonieux, sont une constante. Par ailleurs, il s’est félicité de la volonté affichée par la population de Madirovalo de vivre et de travailler dans la paix et la stabilité, et d’attendre les prochaines élections dans la sérénité. Aussi, à l’endroit de toute la Nation, le Président de la République a lancé un appel pour que cessent la haine, les querelles politiques, la violence, qui ne font que faire dévier le pays de la voie du développement. S’adressant tout particulièrement aux jeunes, il les a invités à assumer, dès à présent, leurs responsabilités. « L’heure est au travail, dans le Fihavanana, l’unité, la solidarité, et l’apaisement pour assurer ensemble le progrès du pays. Il nous faut renforcer la culture de la paix et du développement », a conclu le Président.