Les maires du Vakinankaratra s’imprègnent de la vision Fisandratana 2030


Une Région appelée à devenir un des moteurs du Pôle de Croissance Grand Centre

Le Président de la République avait rendez-vous avec une centaine de maires de la Région Vakinankaratra, dans la matinée du 10 février. Ils sont venus rencontrer le Chef de l’Etat au Palais d’Iavoloha pour discuter des perspectives de développement de la Région, à travers leurs circonscriptions respectives, et par rapport à la vision Fisandratana 2030. Ce fut aussi l’occasion pour ces maires d’évoquer certains problèmes administratifs, dont la résolution devrait constituer un apport conséquent aux actions de développement, tel que l’a déclaré leur porte-parole, Paul Razanakoto, maire de la commune urbaine d’Antsirabe.

Les maires de la Région Vakinankaratra sont les premiers à avoir été reçus par le Président de la République en cette année nouvelle, celle de l’Emergence. « Nos échanges et nos discussions constituent déjà, en soi, une manière d’avancer sur la voie du développement, pour vous mettre au diapason de ce qui est mis en œuvre pour combattra la pauvreté, et faire avancer le pays sur la voie de l’émergence. J’ai déjà expliqué que notre PIB actuel est de 416 USD, et notre objectif est d’atteindre un PIB de 1000 USD à l’horizon 2030, au bénéfice de tous les malgaches, et qu’importe qui sera alors le Président. Depuis 2014, nous avons déployé des efforts dans ce sens, le taux de croissance est actuellement de 5.1%, et bientôt il sera de 7%, pour atteindre deux chiffres en 2030 », a déclaré le Chef de l’Etat.

Il a tenu à souligner toutefois que ces objectifs ne seraient pas atteints sans une ambition collective, une renaissance qui doit se traduire par un changement de mentalité, pour ancrer la culture du développement, et concrétiser la vision Fisandratana 2030. Il a ainsi expliqué les quatre Pôles de Croissance qui seront mis en place :

  • Le pôle Grand Centre, qui inclut le Vakinankaratra, et Antsirabe en particulier, lequel sera, en 2030, un pôle économique dynamique, autour d’une double plateforme industrielle et de services ;
  • Le pôle Grand Ouest se structurera autour des activités liées aux hydrocarbures onshore et offshore, à l’agriculture et au tourisme ;
  • Le pôle Grand Nord, lequel sera en 2030 une destination mondiale en termes de tourisme, et un pôle résidentiel moderne, adossé à un riche bassin agricole et minier. Il deviendra un bassin d’emplois majeur du pays ;
  • Le pôle Grand Sud s’imposera en 2030 comme un hub industriel dynamique, un grand bassin d’emplois.

S’agissant de la Région Vakinankaratra, le Président a mis en relief l’opportunité de développer l’industrie légère, le textile, l’agroalimentaire, l’agrobusiness, outre l’agriculture en tant que tel ainsi que l’levage. Il a aussi mentionné l’importance de la création de PME autour de l’élevage, le développement du tourisme. En termes de mise en place de supports de croissance, il a évoqué l’énergie, tel que la centrale solaire d’Ambatolampy (20 MW) qui sera bientôt fonctionnelle, la construction des routes Vatofotsy-Farihimena, celle de la pomme sur Soanindrariny, une ouverture d’Antsirabe vers Mahanoro, sur la côte Est, ou encore la portion de la RN 43 Faratsiho-Sambaina, le chemin de fer Antananarivo-Antsirabe, avec son prolongement sur Fianarantsoa, ou encore l’aéroport d’Antsirabe.

Le message final du Président lors de la rencontre avec les maires du Vakinankaratra a porté sur stabilité : « Nous n’arriverons pas à concrétiser ces projets sans stabilité sociale et politique, nécessaire pour la population et le développement. Nous devrons faire respecter les lois en vigueur, faire montre d’un patriotisme exemplaire. Vous, les maires, vous devrez donner l’exemple », a conclu le Président Hery Rajaonarimampianina.