Le Représentant du FNUAP, Mamadou Dicko, quitte Madagascar


Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a reçu le Représentant du FNUAP, Fonds des Nations Unies pour la Population, Mamadou Dicko, venu lui faire ses adieux au terme de son mandat. A l’issue de son entretien avec le Chef de l’Etat, ce 10 avril au palais d’Iavoloha, il a souligné que la mise en œuvre du projet en vue de l’élimination de la fistule obstétricale et la santé de la reproduction au niveau des jeunes filles, ont marqué sa mission.

« Le FNUAP a lancé, depuis 2015, un grand programme pour éliminer la fistule obstétricale à Madagascar où l’on en enregistre 50.000. Nous avons pu, grâce à l’appui du Président de la République, et à l’engagement de la Première Dame, ainsi que divers ministères, effectuer notre mission. D’ici une dizaine d’années la fistule obstétricale disparaîtra du pays » a-t-il déclaré.

Quant au programme sur la santé de la reproduction au niveau des jeunes, notamment des adolescentes, le FNUAP a mis en place des réseaux d’ambassadrices à Antsiranana, Mahajanga, Toliara et Antananarivo. « Ce sont des jeunes filles bachelières qui visitent systématiquement les lycées et collèges pour sensibiliser sur la grossesse et les relations sexuelles précoces afin de prioriser les études. Les résultats sont satisfaisants pour le FNUAP » a-t-il conclu. Dans le même, d’autres programmes sont toujours poursuivis, concernant la mère et l’enfant, la planification familiale et la réinsertion sociale des filles-mères.