Le Président de la République à Sabotsy-Namehana, Antananarivo-Avaradrano


Continuer à relever les défis du développement

Après avoir procédé, très tôt dans la matinée, à l’inauguration de la nouvelle EPP d’Ambodimita, dans le cadre des Journées des Ecoles, le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a rejoint le District d’Antananarivo Avaradrano. Dans la commune rurale de Sabotsy Namehana, le Chef de l’Etat a procédé à l’inauguration du nouveau bureau pilote de la Poste Malagasy, installé à Antsofinondry, et des nouveaux bâtiments du Lycée public Andrianampoinimerina, à Sabotsy Namehana. Le Chef de l’État était notamment accompagné du Ministre des Postes, des Télécommunications et du Développement Numérique, André Neypatraiky Rakotomamonjy, du Ministre de l’Éducation Nationale, Paul Rabary, de la Représentante de l’UNICEF à Madagascar, Elle Wisch, et du Représentant de la Banque Africaine de Développement, Abdelkrim Bendjebbour.

Instaurer une éducation de qualité

Le lycée Andrianampoinimerina, Sabotsy Namehana : le premier lycée public installé dans le district d’Antananarivo Avaradrano

Le lycée de Sabotsy Namehana, qui porte le nom du célèbre roi Andrianampoinimerina, fut le premier lycée public installé dans le district d’Antananarivo Avaradrano. Lors de l’inauguration des nouveaux bâtiments de cet établissement, ce 15 février, le Chef de l’Etat a promis de poursuivre la mise en place de nouvelles infrastructures dans l’Avaradrano, dans le domaine de l’éducation, par le biais des programmes mis en œuvre par le Ministère de l’éducation nationale. Le Président de la République a rappelé le défi lancé l’année dernière pour la rénovation des infrastructures dédiées à l’éducation, l’amélioration de la qualité du système éducatif, et le recrutement de milliers de maîtres FRAM. En l’espace d’un an seulement, on peut mesurer les réalisations, les avancées effectuées et leurs impacts sur la vie de la population, a-t-il soutenu, en réponse aux sempiternels détracteurs. Par ailleurs, le Chef de l’Etat a réitéré que l’amélioration de l’éducation nationale figure au premier plan des défis du Gouvernement, car l’éducation est à la base du développement. Les programmes de relance de l’éducation s’inscrivent dans le cadre d’une vision à long terme car il s’agit d’effacer les erreurs et les chamboulements causés par les crises des cinq dernières décennies. Le Président de la République a souligné que le redressement a besoin de temps, et que le Gouvernement s’y attèle et ne ménage pas ses efforts pour asseoir une éducation de qualité.

Infrastructures et éducation nationale

Construction de nouvelles infrastructures pour le développement de l’éducation nationale

En termes de réalisations au niveau des infrastructures, dans le domaine de l’éducation, quelques 766 nouvelles salles de classe ont été construites et 400 autres ont été rénovées au cours de l’année 2016. Ces réalisations s’inscrivent dans la vision de l’UNICEF de construire 3.000 salles de classe supplémentaires dans tout Madagascar. Beaucoup de défis restent à relever, notamment en termes de construction de lycées car, selon le Président de la République, sur 30.000 établissements répertoriés, seulement 300 d’entre eux sont des lycées publics et c’est insuffisant, a-t-il reconnu. Par ailleurs, au lycée Andrianampoinimerina de Sabotsy Namehana, le Président Rajaonarimampianina a aussi remis 200 tables-bancs, et a promis de faire construire quatre autres nouvelles salles de classe. D’autre part, il a distribué 50 tablettes numériques, respectivement pour le lycée d’Alasora et celui de Talata Volonondry, ainsi que des panneaux solaires pour le CEG Ankadinandriana. Le Chef de l’Etat a vivement remercié les partenaires, tels que l’UNICEF et la BAD, tout en sollicitant davantage leur concours, dans le domaine de l’éducation.

Nouveau Bureau pilote de la Poste Malagasy à Antsofonondry

Nouveau Bureau pilote de la Poste Malagasy à Antsofonondry

Les nouvelles infrastructures installées dans la commune rurale de Sabotsy Namehana se distinguent par leur modernité et l’utilisation de nouvelles technologies. Le nouveau bureau pilote de la Poste Malagasy, sis à Antsofonondry, figure parmi les projets présidentiels. La pose de la première pierre avait eu lieu en octobre 2015. A part les services postaux, le bureau pilote de la Poste Malagasy à Antsofinondry dispose également de services financiers comme dans les banques et d’un distributeur automatique de billets (DAB), une première dans les bureaux de la Poste à Madagascar. Le bureau offre également une connexion Internet ouverte à tous. Dans tous les bureaux de la Poste dans les grandes villes de Madagascar, le projet d’installation de DAB sera effectué dès cette année. La Poste a également lancé le Cyber-Bus, un véhicule équipé d’ordinateurs et de connexion internet, fourni en partenariat avec Blueline, et qui va sillonner plusieurs grands axes, tels qu’Antananarivo-Mahajanga, pour concrétiser la vision du Ministère « Le Numérique pour Tous ». Le Président Rajaonarimampianina a également promis d’autres actions pour le développement du District d’Avaradrano dans les mois à venir, en collaboration avec les nombreuses personnalités politiques et opérateurs économiques issus de la région.

Pour une émergence harmonieuse

 

Union et solidarité de tous : indispensables pour le développement du pays

A Sabotsy Namehana, le Président de la République a réitéré l’importance de l’union et de la solidarité de tous pour le développement du pays, au-delà des divergences d’opinion et d’idéologie. La vision « Émergence harmonieuse », lancée au début de l’année, requiert la participation de tous et une coordination des actions de toutes les forces vives de la Nation, a-t-il déclaré. Par ailleurs, il a rappelé que Madagascar doit aussi travailler de concert avec les bailleurs de fonds internationaux, les partenaires techniques et financiers, ainsi que les investisseurs intéressés par les potentialités du pays. Le Président Rajaonarimampianina a rappelé une nouvelle fois que toutes les conditions sont actuellement réunies pour que Madagascar se mette sur l’orbite du développement, mais cela repose également sur la volonté de tous et surtout du sens du patriotisme, a-t-il fait valoir.

Afin de relever les nombreux défis, le Chef de l’État a appelé la population à ne pas tomber dans les pièges des détracteurs. « Nous sommes en train de réaliser tous les défis qui sont à la base du développement, et que la voie est déjà tracée pour y parvenir, d’où le devoir de continuer les efforts et de défendre les réalisations », a-t-il conclu.