Le Chef de l’Etat, Rivo Rakotovao, honore les JMJ Mada 9 à Mahajanga


Le Chef de l’Etat, Rivo Rakotovao, accompagné de quelques membres du Gouvernement, a honoré la grande messe de clôture des JMJ Mada 9 (Journées Mondiales de la Jeunesse) à Belobaka, à une dizaine de km de Mahajanga. Le Nonce Apostolique, les autorités et les élus locaux, ainsi que de nombreux évêques, y étaient notamment présents.

Lors de sa prise de parole, le Chef de l’Etat a relevé le message particulier du thème « Ne crains point, Marie, car tu as trouvé grâce devant Dieu » ( Aza matahotra, ry Maria, fa sitrak’Andriamanitra Ianao), de l’évangile de St Luc ; ces journées ont été celles de la communion entre les jeunes, et ce thème est un appel au changement d’esprit et de comportement, ainsi qu’à la réflexion sur l’avenir des Jeunes. Le Chef de l’Etat a fait remarquer que ce grand rassemblement des jeunes catholiques leur a donné l’opportunité de réfléchir sur leur avenir, de situer leur vie par rapport au rythme de la mondialisation. « Remercions Dieu d’avoir pu nous donner l’occasion de tenir cette réunion et de l’avoir terminée en beauté, et dans la joie », a-t-il déclaré.

Les jeunes ont pu discuter de nombreux thèmes, dont des réflexions sur la Foi, sur l’avenir, la place de la Jeunesse dans le monde, et à Madagascar. Le Président p.i a également ainsi félicité les évêques, le diocèse de Mahajanga, et les responsables pour l’organisation des JMJ Mada 9; « Il y a des occasions où la religion est en relation avec l’Etat, et il n’y a pas de mal à cela, car l’entraide est une valeur partagée. Beaucoup d’entre vous viennent de très loin ; ici, vous avez partagé, alors appliquez ce que vous avez appris pour le développement du pays, car nous avons besoin de travail, de sérénité et de la foi pour cela », a-t-il conclu.

Parmi les orateurs, l’évêque de Mahajanga, Mgr Roger Victor Solo Rakotondrajao, a demandé aux Jeunes de réfléchir longuement avant de prendre des décisions importantes. Par rapport aux élections, il a souligné que l’Eglise catholique n’a pas de candidat ; et il a demandé aux candidats de ne pas tromper les jeunes avec des cadeaux et des promesses insignifiantes, mais de laisser leur libre choix.

Les prochaines JMJ Mada se tiendront en 2021 à Antsirabe.