La lutte contre la peste discutée par le Président de la République et l’OMS


Fournir des moyens de traitement et de protection

La lutte contre la peste était au centre de la rencontre entre le Président de la République et une délégation de l’Organisation Mondiale de la Santé, conduite par le Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unies, à Iavoloha. Lors de la rencontre, à laquelle participait également le Ministre de la santé publique, les discussions ont porté notamment sur la récente livraison de 1 190 000 doses d’antibiotiques par l’OMS, déjà réceptionnées par le Ministère de la santé publique, à laquelle s’ajouteront très prochainement 244 000 doses supplémentaires.

Les 1 190 000 doses d’antibiotiques et les 244 000 doses supplémentaires attendues seront utilisées à des fins curatives et prophylactiques. Les doses d’antibiotiques livrées par l’OMS vont permettre de traiter 5000 patients, et de protéger jusqu’à 100 000 personnes qui pourraient être exposées à la peste. Les médicaments sont distribués aux établissements de santé et aux dispensaires ambulants dans tout le pays par le Ministère de la Santé Publique et ses partenaires. L’OMS apporte également son soutien pour l’octroi de produits de désinfection et d’équipements de protection individuelle pour les professionnels de la santé, et aussi pour procéder à des inhumations sans risque. Par ailleurs, l’OMS et le Ministère de la Santé organisent des formations pour les agents de santé locaux ; elles portent sur le repérage et la prise en charge des malades, mais aussi sur la recherche des personnes qui ont été en contact rapproché avec des patients symptomatiques, ces dernières doivent en effet faire l’objet d’un traitement adéquat. Pour rappel, l’OMS a débloqué rapidement 1,5 million USD, à titre de fonds d’urgence, pour aider immédiatement Madagascar jusqu’à réception d’un financement plus conséquent.

Délégation de l’Organisation Mondiale de la Santé