Journée Nationale de l’Assainissement : « La propreté est une nécessité vitale pour tout le pays »


« Le respect de la propreté et l’assainissement doivent être considérés comme un devoir par tout un chacun, au quotidien » : c’est le message du Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, à l’occasion de la Journée Nationale de l’Assainissement pour la lutte contre la peste. C’est un vaste élan qui s’est manifesté à travers tout le pays. Comme prévu, globalement, la matinée fut consacrée au nettoyage des locaux et lieux de travail, tandis que, dans l’après-midi, les travaux d’assainissement étaient focalisés au niveau du domicile et de son environnement immédiat.

Le Chef de l’Etat a participé aux travaux à l’entrée du palais Iavoloha, puis dans le fokontany Fiadanamanga, qui relève de la commune rurale d’Andoharanofotsy. L’objectif de la Journée est d’effectuer des travaux d’assainissement pour prévenir les risques d’épidémie, telle que la peste qui a sévi dans le pays, et, au plan général, d’assurer la propreté des lieux de travail, des domiciles ainsi que de leur environnement. Pour le Chef de l’Etat, « une telle prise de responsabilité est l’affaire de tous, en commençant par les autorités à tous les niveaux, y compris le Président de la République. »

Lors des travaux, le Chef de l’État a tenu à attirer l’attention de tous sur le traitement des déchets en plastique, dont les sachets et les bouteilles qui sont des matières polluantes et non-dégradables. « Les canaux d’évacuation d’eau sont obstrués par ces matériaux. Il faut éduquer la population à mieux gérer ces genres de déchets, par l’utilisation de bacs à ordures spéciaux qui leur sont dédiés », a-t-il souligné. Il n’a pas manqué également de saluer les efforts d’assainissement effectués par les habitants des fokontany aux alentours du Palais d’Iavoloha, et ceux de la commune d’Andoharanofotsy, car les résultats sont bien visibles. Dans le même esprit, il a lancé un appel à toute la population afin d’opérer un changement de mentalité, d’assumer les responsabilités citoyennes, tant au niveau de chaque famille que de la collectivité, et d’éduquer les jeunes générations en conséquence.

En réponse aux journalistes

Invité à s’exprimer sur les récentes déclarations de l’ancien président Ravalomanana, quant au procès sur les événements sanglants du 7 février 2009 et la question de son éligibilité pour la prochaine élection présidentielle, le Chef de l’Etat, Hery Rajaonarimampianina, a notamment souligné que l’important c’est la stabilité politique, la paix sociale et le développement économique. Madagascar est un État de Droit, a-t-il relevé, et les politiciens doivent toujours veiller à l’intérêt suprême de la Nation, et non à leurs avantages personnels. Les entités concernées, a-t-il dit, font leur travail par rapport à ce dossier.

Sur l’appel lancé par quelques députés proches du régime, sur la nécessité de remanier le Gouvernement, le Président Hery Rajaonarimampianina leur a répondu d’un ton ferme et déterminé que « toute initiative doit toujours être orientée vers l’intérêt suprême de la Nation. Chaque chose a son temps ».

Lors des travaux d’assainissement, le Président Rajaonarimampianina était accompagné des membres de son Cabinet, du Secrétaire Général de la Présidence, des Directeurs techniques, les Gardes présidentielles, et tous les employés de la Présidence. Après les environs du Palais, ils se sont joints aux habitants des quelques fokontany de la commune rurale d’Andoharanofotsy, conduits par leur Maire.