Inauguration du pont et lancement officiel du chantier de la centrale hydroélectrique de Farahantsana


Une pierre à l’édifice du développement durable pour tous

La population des communes rurales d’Ambohimasina et d’Ampanotokana peut désormais profiter des perspectives de développement pour tous, spécialement dans le désenclavement économique de la commune et de ses environs, grâce à la construction du pont de Farahantsana. Une infrastructure, fruit d’un partenariat publique-privé, inaugurée officiellement, ce jour, par le Président de la République Hery Rajaonarimampianina en présence du Président du sénat Rivo Rakotovao, des membres du gouvernement ainsi que les représentants du groupe Tozzi Green, holding italien initiateur de ce projet.

« Ce pont symbolise l’union nationale. Il constitue un trait d’union entre un passé de pauvreté vers un avenir plein d’espérance grâce à la réalisation des actions de développement socio-économique menées par l’Etat et les partenaires Privés» a déclaré le Chef d’Etat lors de son allocution. Il a également invité la population locale à préserver le bien commun que constitue ce pont.

Grâce à la mise en place du pont de Farahantsana, utilisable depuis fin octobre 2017, le chantier de la centrale hydroélectrique de Mahitsy pourra débuter et le lancement officiel des travaux a également eu lieu ce jour. La construction de cette centrale hydroélectrique de Mahitsy contribue à la réalisation de la nouvelle politique énergétique nationale prônant les énergies renouvelables, avec une capacité de production d’au moins 22 Mégawatts permettant d’alimenter environ 200 000 foyers d’ici 2020. Ce projet favorisera la réduction du coût de production de l’électricité à Madagascar tout en renforçant le volume global de production sur le réseau interconnecté d’Antananarivo.

La réalisation de ces projets structurants fait écho à la récente visite du Président Hery Rajaonarimampianina en Italie. En effet, la construction de la centrale hydroélectrique est financée entièrement par fonds propres avec le support en capital de la Banque de Développement du gouvernement italien qui accompagne Tozzi Green dans le développement de ses projets à l’étranger. Outre la production d’électricité, la construction de la centrale hydroélectrique de Mahitsy sera également génératrice d’environ 300 emplois pour la population locale.

La future centrale de Farahantsana n’est que le début d’une série d’activités que le groupe Tozzi Green envisage à Madagascar dans le domaine des énergies renouvelables telle que celle de Sahanivotry, un projet d’électrification rurale en cours de finalisation et qui devrait être effective d’ici le mois de février 2018.