Filet social de sécurité – Vatsin’Ankohonana : 1500 ménages pauvres de Mahavelona en bénéficient


Mille cinq cent (1500) ménages extrêmement pauvres de la commune rurale de Mahavelona, district de Toamasina II, bénéficient maintenant du Filet social de sécurité-Vatsin’Ankohonana-Transfert Monétaire pour le Développement Humain (TMDH). Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, était à Mahavelona le 11 janvier, pour le lancement officiel du Vatsin’Ankohonana. Il s’agit de la mise en échelle du projet pilote de Transfert Monétaire Conditionnel initié dans la commune de Betafo, Région Vakinankaratra en septembre 2014, dont les résultats positifs enregistrés ont permis son extension.

Un projet de Filets sociaux de sécurité (FSS) est mis en œuvre sur la période 2015-2020, financé pour un montant de 40 millions USD par la Banque Mondiale. Des filets de sécurité pour les ménages pauvres de régions sélectionnées seront également déployés, en l’occurrence Haute-Matsiatra, Vatovavy Fitovinany, Atsinanana, Atsimo Andrefana et Vakinankaratra. Quant au projet de Transfert Monétaire pour le Développement Humain (TMDH), celui-ci intervient dans 6 districts cibles, à savoir Toamasina II, Mahanoro, Vohipeno, Ambohimahasoa, Betioky Atsimo, Faratsiho.

Vatsin'ankohonanaLe Chef de l’Etat a déclaré à Mahavelona qu’à travers le FSS Vatsin’Ankohonana, il s’agit d’apporter un soutien aux familles vulnérables pour qu’elles puissent améliorer leurs conditions de vie avec une incidence sur leurs activités économiques. Vatsin’Ankohonana est une protection sociale au bénéfice de la santé et de l’éducation des enfants. Le projet « Transfert Monétaire pour le Développement Humain » cible 39 000 ménages en situation d’extrême pauvreté ayant des enfants âgés jusqu’à 12 ans. L’objectif est de fournir à ces familles un supplément de revenu pour appuyer l’intégration scolaire de leurs enfants de 6 à 12 ans et de promouvoir l’amélioration de l’état nutritionnel de leurs enfants âgés jusqu’à 5 ans.

Transfert Monétaire pour le Développement Humain (TMDH)

TMDH

Répartition mensuelle des bénéfices selon l’âge et le nombre d’enfants du ménage

Répartition mensuelle des bénéfices selon l’âge et le nombre d’enfants du ménage

Le ménage reçoit un bonus unique de 20 000 Ariary à la rentrée scolaire de l’ainé des enfants du ménage. Les transferts sont perçus tous les deux mois et l’agence en charge des paiements est une Institution de microfinance ou un opérateur de mobile money.

Coresponsabilités

  • Coresponsabilité obligatoire pour les ménages ayant des enfants scolarisés de 6 à 12 ans : présence en classe au moins les 80% ou 4/5 des jours d’ouverture de l’école ;
  • Coresponsabilité souple pour les ménages ayant des enfants de 0 à 5 ans : Promotion de la fréquentation des sites de nutrition

Vérification du respect des coresponsabilités