Cérémonie du « Fandresena » de l’Académie Militaire : Défis et responsabilités  


La grande cérémonie « Fandresena » de l’Académie Militaire d’Antsirabe s’est tenue ce 4 août, en présence du Président de la République, Chef Suprême des Forces Armées, Hery Rajaonarimampianina. Il était entouré notamment du Ministre de la Défense Nationale, le Général  de Corps d’Armée Rasolofonirina Beni Xavier, et du Commandant de l’Académie Militaire, le Colonel Ramasy Razafindratovo Heritiana. Des membres du Gouvernement, ainsi que de des personnalités civiles et militaires étaient aussi présents.

Le point d’orgue de la cérémonie de ce jour à l’Académie Militaire fut la sortie des 78 élèves-officiers de la XXXVIIIème  promotion baptisée « Fanjiry » ; elle fut marquée par la passation de sabre entre les « Ombimanga », les majors, de cette promotion et celui de la XXXIXème, ainsi que celle du drapeau. Le Chef de l’Etat a notamment remis les épaulettes de ces deux majors. Il y eut également les baptêmes respectifs de la XLème promotion, du XXème Peloton Inter Armes, ainsi que celui du XXIIIème Peloton de Formation Militaire des Cadres Spécialisés « Lafatra ». Dans ces diverses promotions figurent trois étrangers de nationalité gabonaise, et 8 femmes élèves-officiers.

Le Président de la République a ensuite inauguré le nouvel amphithéâtre de l’Académie Militaire, baptisé Général de Brigade Rasamoely Claude James, en mémoire du premier officier malgache à avoir pris le commandement de l’ACMIL en 1972.

Dans son allocution, le Président de la République a mis en exergue les responsabilités qui attendent les nouveaux officiers, dont la lutte contre les daholo et l’insécurité. « C’est un grand jour pour vous, car il marque une victoire. Vous allez mettre en pratique les connaissances acquises à l’Académie militaire durant toute votre vie, au service de la patrie. J’ai toujours évoqué les grands défis qui nous attendent, pour la paix sociale. Ce n’est pas facile, mais il faut assumer ses responsabilités. Vous avez la capacité de faire respecter la loi et la démocratie. Nous avons mis en place la stratégie pour vaincre la pauvreté, mais il nous faut aussi la paix sociale. Nous avons les matériels adéquats pour atteindre nos objectifs, et assurer le développement du pays. Vous allez servir la Nation avec amour, pour édifier un pays modèle et prospère», a déclaré le Président Hery Rajaonarimampianina à l’endroit des nouveaux officiers.

Auparavant, le Commandant de l’Académie Militaire a rappelé trois points fondamentaux à l’attention des officiers sortants :

  • Posséder la vertu d’exemplarité dans tout ce qu’ils entreprennent ;
  • Renforcer davantage leur cursus militaire par la formation pour forger leur vision, raffermir leur leadership, et assoir leur autorité à quel poste que ce soit, et quel que soit le contexte ;
  • Être la fierté de l’Ecole et de la Nation