6,4 milliards de dollars sur 4 ans pour financer le Plan National de Développement (PND)


La Conférence des Bailleurs et Investisseurs pour Madagascar s’est ouverte aujourd’hui à Paris sous la présidence effective du Président de la République de Madagascar, Monsieur Hery Rajaonarimampianina, des membres du Gouvernement Malgache, des représentants des partenaires bilatéraux et multilatéraux, et de nombreux représentants du secteur privé.

A l’issue de cette première journée consacrée aux bailleurs de fonds, l’annonce de financement pour la mise en œuvre du Plan National de Développement atteint 6 milliards 400 millions de dollars pour les quatre prochaines années.

«Nous avons largement atteint les objectifs que nous nous étions fixés. Nous avons noté vos préoccupations, ce sont aussi les nôtres, l’Etat de droit, la lutte contre la corruption, la bonne gouvernance, l’amélioration de l’environnement des affaires. Ces programmes seront menés à bien par le Gouvernement et ces engagements sont les nôtres », a déclaré le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, exprimant ainsi le succès manifeste de cette première journée.

Les partenaires ont ainsi manifesté leur volonté d’accompagner la mise en œuvre des principaux axes du Plan National de Développement 2015-2019.

Cette journée a été marquée par la reconnaissance internationale, unanime, du retour de Madagascar au sein du concert des nations. La communauté internationale a tenu à soutenir les efforts entrepris par le pays depuis le retour à l’ordre constitutionnel.

Madagascar est un pays aux immenses potentialités économiques et au capital naturel exceptionnel qui mérite davantage d’attention de la part de la communauté internationale. Cette conférence des bailleurs et investisseurs en est le point de départ.